w3qualité à Paris Web 2013

Trois membres du collectif de w3qualité ont eu les honneurs du programme de Paris Web 2013. Nous vous donnons donc rendez-vous en octobre (les inscriptions ouvriront ce jeudi 30 mai) pour :

  • Être bien pour produire bien par Delphine
    (Votre aide sera d’ailleurs sollicitée bientôt pour enrichir cette présentation ; on vous tient au courant)
    Quel lien peut-on raisonnablement faire entre le bien-être du travailleur et la qualité de ce qu’il produit ? Comment mesurer le bien-être d’un collaborateur ? Comment l’améliorer et mesurer l’impact de ces améliorations ?
    C’est donc de l’humain et de son influence sur la qualité produite qu’il sera question.

  • La folle journée, ou les fourberies d’un projet par Christophe (avec Julien Dubedout et Florian Boudot)
    Présenté sous forme de Vaudeville, cette conférence mettra en scène Florian (Boudot), Christophe (Andrieu) et Julien (Dubedout) aux prise avec un projet web qui semblera classique au départ, mais qui s’avérera semé d’embûches.
    Au fil des différents retours clients, représentés par une boite mail et une messagerie instantanée omniscientes projetée en fond de scène, et des cas de conscience et habitudes de l’équipe, le projet évoluera jusqu’à la veille de la mise en prod.
    Derrière cette présentation ludique, nous aborderons une des questions essentielles de ce métier : comment trier les sollicitations du client et y répondre, que l’on soit front-dev, dev back, Directeur artistique ou chef de projet, tout en préservant son intérêt et la qualité du site ?
    Faut-il accepter ce retour sous peine de voir la qualité générale baisser ? Ne sommes nous pas au contraire en train de faire de la sur-qualité au détriment d’autres aspects qui pourraient ce révéler plus importants pour le client final ? Est-ce que le client est vraiment l’unique source de tous nos maux ?
    Le projet évoluera au gré de ces choix, Le rythme s’accélérant peu à peu avec l’imminence de la mise en prod, avant de finir dans une charrette avec les risques de la production dans l’urgence. (…)
  • et Après la macro, la micro ! par Vincent
    Marie et moi présentions l’an passé un atelier sur les grilles macro-typographiques. Je propose cette année (en solo) de rester dans le monde de la typographie mais de plonger dans les détails de la ponctuation, des caractères, des abréviations et d’autres symboles alambiqués.

N’hésitez pas – aux conférences, à l’apéro, aux ateliers – à venir nous saluer et parler avec nous de qualité, de web et de bières 😉

Ce contenu a été publié dans Actualités par Delphine Malassingne, et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Delphine Malassingne

C’est peut-être parce que j’aime bien classer, normaliser et entrer dans les détails que j’en suis arrivée à la gestion de la qualité web. Je suis pourtant partie d’une formation initiale artistique (arts plastiques et histoire de l’art) mais c’est vers Internet que je me suis tournée. J’y voyais un formidable outil de communication et de transmission de l’information. J’ai eu la chance de faire les bonnes rencontres : celles qui m’ont conduite vers la vision utilisateur, les standards du web, l’accessibilité numérique, etc. J’ai pu alors me forger ma propre conviction que j’ai cherché à appliquer dans mon travail de développeuse front-end et à partager autour de moi. Devenue responsable qualité web depuis juin 2009, je n’ai de cesse de me perfectionner sur ce métier encore naissant et de le faire connaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *